La Chine en avance sur la paiement biométrique ?

La Chine en avance sur la paiement biométrique ?

Savez-vous qu'il est possible de payer vos achats en ligne grâce à vos empreintes digitales ou les points caractéristiques de votre visage ? Si cette méthode de paiement est encore moins répandue en France, la Chine l'a intégrée dans son quotidien.

Deux acteurs principaux en Chine

Grâce à Alipay et Wechat Pay, appartenant respectivement à Alibaba et Tencent, la Chine est aujourd'hui devenue le leader dans les applications de paiement numérique au niveau mondial. Alipay et Wechat Pay dominent le marché du paiement mobile en Chine, Alipay détenant environ 54% de part de marché et son principal concurrent 40%. La concurrence entre ces deux géants est rude, et chaque partie déploie tous les efforts pour satisfaire sa clientèle, que ce soit au niveau mondial ou en Chine.

Parmi les services qu'ils proposent aux clients, il y a le paiement biométrique qui utilise la reconnaissance faciale et les empreintes digitales. L'exemple le plus tangible est l'exploit réalisé par Alipay. En effet, Alibaba a enregistré un chiffre d'affaires 30,8 milliards de Dollars de chiffres d'affaires en 24 h, durant la fête des célibataires. Et dans ce chiffre, 60,3% concernent le paiement utilisant la technologie d'identification biométrique par le biais du smartphone du client. Le paiement biométrique peut aussi se faire dans les magasins et boutiques physiques.

Ainsi, s'il est possible de payer via Alipay dans le restaurant de KFC à Hangzhou, les clients de Wechat Pay peuvent payer leurs achats dans la nouvelle enseigne de Carrefour, « Le Marché ».

De l'inquiétude croissante chez les Chinois

Même si les méthodes de paiement mobile ont été rapidement adoptées par les Chinois (Alipay n'a été introduit dans ce pays qu'en 2014), 70% des utilisateurs ne peuvent s'empêcher de s'inquiéter sur la sécurisation de leurs données personnelles.

En effet, l'utilisation de la biométrie est moins cadrée par la loi en Chine par rapport aux autres pays comme la France. Mais malgré cela, le nombre d'utilisateurs ne cesse de croître. Et si 8 utilisateurs sur 10 préfèrent le système des empreintes digitales, de plus en plus de personnes adoptent la méthode d'identification par reconnaissance faciale.

Comment fonctionne le paiement biométrique ?

Si vous ne savez pas comment fonctionne cette méthode de paiement, sachez que son utilisation est relativement simple. Elle ne requiert ni code PIN ni mot de passe.

  • Selon la méthode que vous avez initialement choisie, vous fournissez d'abord vos relevés biométriques, empreintes digitales ou reconnaissance faciale, grâce à un dispositif sur votre smartphone.
  • Les données sont conversées sous forme numérique ou digitale et sont comparées avec les points caractéristiques que vous avez entrés avant d'utiliser la méthode de paiement.
  • Le paiement est autorisé ou refusé.

Au niveau mondial, de plus en plus d'acteurs avancent vers le mode de paiement biométrique. C'est le cas pour C-discount qui propose maintenant à ses clients de régler leurs achats via des données biométriques. La Banque Postale, elle, utilise la reconnaissance vocale pour sa technologie de paiement TalkToPay. Et pour payer avec ApplePay, vous devez fournir vos empreintes digitales ou faciales. Les sociétés qui fournissent des solutions biométriques sont de plus en plus performantes. Parmi elles, il y a Semlex, une société créée par Albert Karaziwan.

Autres Sujets